1
Se réconcilier avec la notion de faim Souvent, les problèmes de poids viennent d'une incapacité à manger en fonction de sa faim. Pour reconnaître cette sensation tout à fait naturelle, tentez durant deux ou trois jours de repousser le moment du petit déjeuner, pour détecter les signaux de la faim : ventre qui gargouille, salivation, et parfois même crampes d'estomac. On ne devrait manger qu'après avoir ressenti cela !
2
Arrêter de manger quand vient la satiété La satiété est souvent difficile à détecter, parce qu’on a souvent tendance à ne pas assez s'écouter... En réalité, elle se manifeste par une diminution du plaisir, mais également une sensation de plénitude au niveau de l’estomac. Les aliments n'ont plus le goût aussi délicieux qu'ils avaient au début du repas. C'est le signe qu'il est temps de s'arrêter. Et ce, même s'il en reste dans votre assiette…
3
Déguster vos aliments Pour moins manger, il suffit souvent de manger plus lentement, et surtout en étant conscient de ce qu'on avale. Donc pour cela, il vaut mieux ne pas envisager ses repas devant la télé ou en lisant un magazine. Vous verrez que vous mangerez moins machinalement et donc moins, tout court !
4
Se faire plaisir Tout simplement parce que si l'on se frustre, au prochain repas on risque fort de manger tout ce qu'on s'est interdit auparavant. Donc, si vraiment ce sont les frites qui vous tentent et pas les haricots, mangez-les, mais en vous arrêtant une fois rassasié(e).
5
Varier les aliments L'équilibre alimentaire ne se fait pas sur un jour, ni même une semaine. Mais le corps est bien fait et si vous êtes à son écoute, il vous fera part de ses envies. Et parfois, il arrivera même que vous ayez envie de manger une bonne salade d'endives par exemple !
6
Faire de l'exercice Attention, il n’est pas question de devenir une pro du marathon si vous n’avez jamais réussi à courir pour attraper le bus. Mais prendre les escaliers plutôt que les escaliers roulants, s'arrêter une station plus tôt pour aller au travail, aller acheter le pain à pied plutôt qu'en voiture, rester debout dans les transports en commun, préférer une balade le dimanche plutôt qu'un film sur votre canapé, c'est aussi de l'exercice !
7
S’offrir des massages Les massages ne font pas maigrir, mais ils font du bien. Ils nous réconcilient avec notre corps et parfois drainent un peu l'eau que l'on retient dans les cuisses, cette culotte de cheval que les filles ont tant de mal à accepter !
8
Boire beaucoup, mais pas trop non plus Boire permet d'éliminer les toxines. Pensez également aux produits drainants (sous forme de sticks, infusions…) pour accélérer le processus.

9
Prendre des douches froides Si cela vous paraît insurmontable, finissez juste la douche avec un jet froid sur les jambes. Rien de mieux pour soulager les sensations de jambes lourdes et pour lutter contre les capitons. Sans compter que pour se réchauffer, le corps va dépenser de l'énergie, et donc des calories !