1
Pourquoi on grossit plus après 50 ans ? Parce que l’organisme a besoin de moins de calories pour remplir ses différentes fonctions, en raison d’une production hormonale en baisse. Les kilos se répartissent en plus différemment, toujours à cause des hormones qui commencent à faire défaut. Ils ne s’installent ainsi plus sur le bas du corps, mais sur le ventre, la poitrine et les bras. En un mot, votre corps change…
Le fait d’avoir multiplié les régimes est également un frein à l’amaigrissement. Le corps s’est habitué et compense en stockant le moindre écart, de peur que vous le priviez à nouveau !
S’ajoutent à cela des modes de vie qui évoluent, moins de petits plats parce que les enfants sont partis, plus de restos, de verres de vin, de mets réconfortants.
Enfin, la rétention d’eau, qui est elle aussi hormonale, vous donne l’impression de « gonfler » et ajoute des kilos sur la balance…
2
Quelles sont les solutions ? Déjà, adapter l’apport calorique à vos besoins. Manger davantage de fibres et de sucres lents, dont votre organisme a besoin. Faire du sport également, en prenant garde de choisir une activité douce pour votre corps : pilates, yoga, natation, marche rapide. Ne vous mettez pas à courir le marathon d’un coup si vous n’avez pas bougé depuis des années ! Tendinites et problèmes articulaires assurés !
3
Renforcer son estime de soi Votre corps a besoin que vous l’aimiez, que vous le chérissiez. Ce n’est pas parce qu’il commence à vous faire un peu défaut qu’il faut le laisser dans un coin et l’ignorer, bien au contraire ! Multipliez les activités qui vous procurent du plaisir, les massages, les week-ends en bord de mer, les thalassos. Achetez-vous de nouveaux vêtements à votre taille, plutôt que de vous obstiner à porter ceux qui ne vous vont plus. Offrez-vous un nettoyage de peau, une nouvelle coupe de cheveux. Ce n’est pas parce qu’on a 50 ans qu’on ne mérite pas d’être coquette !
4
Ayez recours aux méthodes naturelles Pour contrôler la prise de poids :
Le glucomannane contenu dans les produits à base de Konjac contribue à la perte de poids dans le cadre d’un régime hypocalorique.
Pour s’affiner :
Les extraits de queue de cerise aident à drainer l’organisme. Profitez également des plaisirs de tisanes drainantes, comme celles contenant du pissenlit ou de l’hibiscus. Il existe aussi des compléments alimentaires à base d’artichaut, de fenouil ou encore de rhubarbe spécifiquement conçus pour les femmes de plus de 45 ans. Ces plantes favorisent une bonne digestion.
Pour retrouver du tonus :
Faites le plein de vitamines, en privilégiant les compléments alimentaires conçus pour les 50 ans et plus, comprenant des vitamines et des actifs spécifiques pour retrouver votre bien-être.
Le ginseng est, enfin, lui aussi un très bon coup de pouce pour les baisses de forme passagères.