1
Adoptez une bonne posture Un conseil qui vaut tout particulièrement pour toutes les personnes dont le travail consiste à rester derrière un ordinateur toute la journée. Veillez à ce que votre bureau soit à la bonne hauteur, à utiliser des reposes poignets et à vous munir d'un fauteuil ergonomique.
2
Bougez. Tout est question d'équilibre. Trop d'activité sportive peut endommager les articulations, mais l'inactivité peut les « rouiller », les ankyloser. Si le running, très en vogue actuellement, n'est pas particulièrement indiqué en cas de genoux fragiles ou de surpoids, la marche rapide, avec des chaussures adaptées et sur un terrain meuble est très indiquée. La natation également, et d'une manière générale, les arts martiaux « doux » comme le Tai chi. Egalement très bon, le Pilates ou le yoga, qui font travailler les postures et la musculation en profondeur.
3
Buvez de l'eau. S'hydrater correctement est important pour les muscles, qui sont les meilleurs alliés des articulations. C'est en effet quand le muscle est défaillant que l'articulation souffre. Buvez au moins 1,5 litres par jour, plus en cas de grosse chaleur ou d'activité sportive.
4
Corrigez votre voute plantaire Souvent, le fait d'être mal chaussé ou de ne pas corriger une différence de taille entre les deux jambes provoque un déséquilibre qui, à terme, nuit aux articulations des hanches et des genoux. Voir un podologue peut considérablement prévenir ces désagréments.
5
Surveillez votre poids Le fait de maintenir un IMC entre 20 et 25 est déterminant pour prévenir la dégradation naturelle des cartilages. Le surpoids est l'une des premières causes de détérioration des articulations. Consultez un nutritionniste pour revoir votre alimentation si vous êtes concerné(e).
6
Pensez aux compléments alimentaires. Certains compléments alimentaires contenant des actifs comme l'harpagophytum qui aide à maintenir la flexibilité des articulations et des tendons peuvent être intéressants. Le saule contribue à des muscles et articulations en bonne santé.
7
Supplémentez-vous en vitamines C et D La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction des cartilages et des os et la Vitamine D facilite l'absorption et l'utilisation du calcium et du phosphore.
8
Privilégiez les poissons gras Les poissons gras riches en Omega 3 : parmi les plus intéressants : le maquereau, le hareng, la sardine, le saumon, à préparer pochés, à la vapeur ou en marinade pour éviter de détruire ces omégas 3. Une autre option est la prise de capsules d’huiles de poisson ou d’acides gras d’origine végétale.