Actualités

Les bienfaits de l'artichaut

Apprécié pour ses valeurs gustatives, qu'il s'agisse de ses capitules ou de son cœur, l'artichaut est aussi présent dans de nombreux compléments alimentaires en raison de ses bienfaits pour l'organisme. Voici pourquoi il est recommandé d'en manger, sous sa forme naturelle ou en gélules si l'on en n'aime pas trop le goût...

 

 

 

Un aliment faible en calories

L'artichaut ne compte que 45 calories pour 100g, ce qui en fait un aliment très recommandé en cas de régime alimentaire. Il est en outre riche en protéines, ce qui le rend particulièrement rassasiant, voire même coupe faim. L'artichaut participe en outre à la détoxification de l'organisme. Son action sur l'élimination de l'eau et des toxines aide l'organisme à drainer les zones sensibles. Ce drainage permet d'affiner la silhouette.

 

L'artichaut, un allié du transit

 

L’artichaut est source de fibres, il contient 5,4g de fibre pour 100g. L\'artichaut renferme à la fois des fibres solubles et des fibres insolubles qui sont indispensables au bon fonctionnement du tube digestif, et surtout du transit intestinal.

 

Un réservoir à vitamines

 

L'artichaut contient de la vitamine B9, indispensable aux femmes enceintes notamment, parce qu’elle contribue à la croissance des tissus maternels durant la grossesse. Une portion de 100 g d’artichaut cuit couvre environ 25% des apports de référence (artichaut cuit) en vitamine B9 pour un adulte.

 

Un ami du foie

L'artichaut contient un tanin, le cynarine, qui stimule la sécrétion de la bile. Les feuilles de l’artichaut sont traditionnellement utilisées pour leur contribution à la digestion. L'artichaut contribue au fonctionnement normal du foie et facilite la digestion.

 

Le bien-être de vos articulations

Les articulations peuvent être parfois très sollicitées. En effet, les mauvaises postures, le vieillissement ou encore les mouvements répétés les soumettent à rude épreuve. Elles sont également fortement mises à contribution lors des séances de sport, qui tendent à s’intensifier avec l’arrivée des beaux jours. Voici quelques conseils pour préserver et prendre soin de vos articulations...

1 – Adoptez une bonne posture.

Un conseil qui vaut tout particulièrement pour toutes les personnes dont le travail consiste à rester derrière un ordinateur toute la journée. Veillez à ce que votre bureau soit à la bonne hauteur, à utiliser des reposes poignets et à vous munir d\'un fauteuil ergonomique.


2 – Bougez. Tout est question d\'équilibre.

Trop d\'activité sportive peut endommager les articulations, mais l\'inactivité peut les « rouiller », les ankyloser. Si le running, très en vogue actuellement, n\'est pas particulièrement indiqué en cas de genoux fragiles ou de surpoids, la marche rapide, avec des chaussures adaptées et sur un terrain meuble est très indiquée. La natation également, et d\'une manière générale, les arts martiaux « doux » comme le Tai chi. Egalement très bon, le pilates ou le yoga, qui font travailler les postures et la musculation en profondeur.


3 – Buvez de l\'eau.

S\'hydrater correctement est important pour les muscles, qui sont les meilleurs alliés des articulations. C\'est en effet quand le muscle est défaillant que l\'articulation souffre. Buvez au moins 1,5 litres par jour, plus en cas de grosse chaleur ou d\'activité sportive.


\"conseils\"

4 – Corrigez votre voute plantaire.

Souvent, le fait d\'être mal chaussé ou de ne pas corriger une différence de taille entre les deux jambes provoque un déséquilibre qui, à terme, nuit aux articulations des hanches et des genoux. Voir un podologue peut considérablement prévenir ces désagréments.


5 – Surveillez votre poids.

. Le fait de maintenir un IMC entre 20 et 25 est déterminant pour prévenir la dégradation naturelle des cartilages. Le surpoids est l\'une des premières causes de détérioration des articulations. Consultez un nutritionniste pour revoir votre alimentation si vous êtes concerné(e).


6 – Pensez aux compléments alimentaires.

Certains compléments alimentaires contenant des actifs comme l\'harpagophytum qui aide à maintenir la flexibilité des articulations et des tendons peuvent être intéressants. Le saule contribue à des muscles et articulations en bonne santé. Chondro Articulations des Laboratoires Juvamine, propose une formule complète pour les articulations.


7 – Supplémentez-vous en vitamines C et D

La vitamine C contribue à la formation normale de collagène pour assurer la fonction des cartilages et des os et la Vitamine D facilite l\'absorption et l\'utilisation du calcium et du phosphore.


8 – Privilégiez les poissons gras

Les poissons gras riches en Omega 3 : parmi les plus intéressants : le maquereau, le hareng, la sardine, le saumon, à préparer pochés, à la vapeur ou en marinade pour éviter de détruire ces omégas 3. Une autre option est la prise de capsules d’huiles de poisson ou d’acides gras d’origine végétale.


Un teint sublime avec les gelules autobronzantes

Qui n'aime pas avoir un teint hâlé et des jambes dorées quand les températures permettent enfin de porter des jupes ? Rien de plus déprimant en effet que de montrer des gambettes blanches ou d'arborer une mine terne, d'autant plus quand vient l'été. Seulement voilà, le soleil n'est pas le meilleur ami de la peau et d'une manière générale, tout le monde n'a pas la chance de pouvoir se faire bronzer dans son jardin. Bonne nouvelle : il existe désormais une solution sans danger pour notre épiderme et qui offre un résultat naturel : les gélules ou capsules autobronzantes, des compléments alimentaires solaires malins !

 

 

 

Comment ça marche ?

Les gélules autobronzantes ou compléments alimentaires autobronzants agissent grâce à un mélange d’actifs. Elles peuvent contenir du cuivre, qui contribue à la pigmentation normale de la peau, de la tyrosine, de la cystéine, et de la phénylalanine, des acides aminés précurseurs de mélanine sous l'action combinée du cuivre et enfin du lycopène et de la lutéine, des caroténoïdes également appelés « collecteurs de lumière »,. Le Zinc, présent également dans les gélules autobronzantes protège les cellules du stress oxydatif qui peut être induit par le rayonnement du soleil, et accélérer le vieillissement cutané.

 

Comment s'en servir ?

Si vous utilisez un autobronzant en gel ou crème, étalez-le uniformément de façon à ne pas vous retrouver complètement zébrée. Certaines formules permettent de l'appliquer sous la douche ou de mélanger une ou deux gouttes de l'auto-bronzant à votre lait pour le corps, pour un résultat plus optimal. Prévoyez un gommage avant l'application, pour un résultat plus uniforme.

 

Les gélules autobronzantes des Laboratoires Juvamine se prennent au rythme de deux par jour, de préférence le soir, au cours du repas. La régularité de la prise permet un meilleur résultat et les effets sont souvent plus subtils que ceux induits par un autobronzant par voie cutanée. Autrement dit, moins de risque de se louper !

 

 

Attention, les autobronzants, sauf mention contraire, ne sont pas conçus pour protéger du soleil. Et ça n'est pas parce que votre peau a pris la couleur du bronzage qu'elle est « préparée » et protégée des UV. Par conséquent, combinez toujours autobronzant et protection solaire en cas d'exposition. Pour une gamme complète de compléments alimentaires solaires, découvrez Bronzage sublime pour activer votre bonne mine, préparer et sublimer sa peau après l’exposition solaire. Ayez un teint halé toute l’année !

 

Les idées fausses sur la cellulite

On la déteste et on la redoute, elle nous gâche nos étés et nous empêche souvent de dévoiler nos jambes. Elle frappe petites et grandes, minces ou dodues, sans distinction. Elle ? La cellulite. A savoir une variante de la répartition normale de la graisse au niveau généralement des hanches, des fesses et des cuisses. Egalement appelée « peau d'orange » en raison de son aspect capitonné. Difficile à combattre, la cellulite fait en outre l'objet de quantité d'idées fausses. Petit passage en revue avec ce « Vrai/faux ».

1 – Seules les femmes rondes ont de la cellulite.

Faux. La cellulite concerne malheureusement quasiment toutes les femmes. Certaines femmes minces auront même plus de cellulite que d’autres femmes plus rondes. Certes, le surpoids la favorise, mais d' autres facteurs entrent en jeu : les hormones, l' élasticité de la peau, la mauvaise circulation sanguine, l' hérédité, etc. Seule différence : la "cellulite des minces" est constituée d’amas graisseux superficiels. Plus la surcharge pondérale est importante, plus la graisse est installée en profondeur.

 

2 – Il y a plusieurs types de cellulite.

 

Vrai. On recense trois types différents de cellulite : la cellulite adipeuse, la cellulite aqueuse et la cellulite fibreuse. A chaque type de cellulite son traitement...

 

3 – Pour perdre sa cellulite il faut tout simplement mincir.

 

Vrai et faux. Bien sûr, un programme minceur et une perte de poids vont réduire la surface de graisse mais cela ne suffit pas car la cellulite est superficielle au niveau du derme et un régime va impacter les adipocytes plus profondément ancrés dans le derme.. Il faut associer un rééquilibrage alimentaire à des exercices physiques – la natation est le sport le plus adapté en la matière – et à des massages drainants (les massages dits lymphatiques). L’utilisation de compléments alimentaires à base de d’actifs de marc de raisin, favorisant le drainage de l’organisme, contribue également à diminuer l’effet « peau d’orange ».

 

\

4 – Les crèmes anti-cellulite ne marchent pas.

Vrai et faux. Il n' existe pour l'instant aucune crème miracle. Mais les vertus de certains actifs comme la caféine sont prouvés. Surtout, le simple fait de masser quotidiennement les parties du corps touchées par la cellulite permet d' améliorer la qualité de la peau et de drainer naturellement l' excès d' eau dans les vaisseaux sanguins.

 

5 – La cellulite n'est qu'un problème de rétention d'eau.

 

Vrai et faux. Oui, la peau atteinte de cellulite contient des cellules graisseuses gorgées d’eau. Mais le problème ne se limite pas à cela. Les cellules adipeuses sont elles aussi en cause dans l'apparition de la cellulite.

 

6 – Il y a des moments de la vie plus propice à l'apparition de la cellulite.

 

Vrai. La grossesse et la ménopause notamment favorisent particulièrement l'apparition de la cellulite en raison des bouleversements hormonaux qu'elles impliquent.

 

*sources : wikipedia, medisite, unebellepeau.com et topsanté.com

 

TOP 10 des conseils pour être détendu avant de dormir

Nous sommes nombreux à éprouver des difficultés d'endormissement avec à la clé des nuits trop courtes et des journées passées sous le signe de la fatigue. Bien dormir est en effet l'une des clés du bien-être physique et psychologique. Voici dix conseils qui devraient vous permettre de tomber dans les bras de Morphée sans passer par la case « sommeil cassé ».

1 - Prendre un bain avant de dormir

Rien de plus délassant qu'un bain lorsque la fatigue de la journée est si intense qu'elle se transforme en stress. Sans s'y adonner tous les soirs – pensons à la planète – un bon bain, une ou deux fois par semaine est un temps que l'on s'accorde pour soi. Tamisez les lumières, allumez une bougie parfumée, diffusez une musique que vous aimez. L'eau ne doit être ni trop chaude – ni trop froide. Autour de 38°C, c'est parfait.

 

2 – Lisez avant de vous endormir

 

Au lieu de trainer devant un programme télévisé que vous ne regardez que d'un œil ou de boucler un dossier juste avant de dormir, préférez un bon bouquin. Un polar, un livre léger ou un classique, peu importe s'il correspond à votre envie du moment. Rien de tel pour commencer sa nuit que de s'évader grâce à des personnages de papier. Vous vous isolez du monde, vous coupez avec votre quotidien et vous entrez dans votre bulle.

 

3 – Buvez une tisane

 

Le simple fait de tenir un mug bien chaud de tisane est réconfortant. Une camomille, une verveine, du tilleul et de l’aubépine ou une infusion avec des plantes spécialement choisies pour leur action sur la détente (l’Aubépine ou le Tilleul par exemple) et le sommeil (la passiflore). Attention, une tasse suffit, sous peine d'avoir à se lever la nuit...

 

4 – Eteignez les écrans 30 minutes avant de vous coucher

 

Combien sommes-nous à partir au lit, notre ordinateur sur les genoux pour une dernière session sur Internet, le visionnage d'une série ou pire, avec notre smartphone pour « checker » les mails du soir ? Loin de nous apaiser, ces écrans mobilisent notre cerveau, excitent nos neurones et nous empêchent de nous préparer à accueillir le sommeil. Nos yeux ont besoin d'une pause, notre tête aussi. Sans parler des ondes que diffusent tous ces appareils. Par conséquent, on éteint tout cela une demi-heure avant d'aller au lit et on leur préfère un bon bouquin...

 

5 – Ne pas manger trop lourd ni trop tard

 

Ce n'est pas pour rien que nos ancêtres parlaient de « souper » pour le diner du soir et qu'ils le prenaient « avec les poules » vers 18h. Sans tomber dans cet extrême, manger vers 19h et se contenter d'un repas léger évite d'imposer à votre organisme une digestion difficile au moment où il est censé se mettre en pause. Privilégiez les légumes, les féculents sans trop de graisse plutôt que la viande et les plats en sauce.

 

6 – Faites l'amour

 

Certes tout le monde ne peut pas suivre ce conseil mais un rapport sexuel et l'orgasme qui l'accompagne est aussi efficace qu'un anxiolytique... Surtout, la tendresse d'une étreinte, la façon dont on déconnecte durant ces instants sont précieux et source de calme et de repos par la suite.

 

7 – Demandez à votre conjoint de vous masser

 

Dans le même esprit, un massage des lombaires et du dos avant de dormir, à l'aide d'une huile de massage procure une sensation de bien-être et permet de se débarrasser de toutes les tensions de la journée.

 

8 – Méditez

 

Il suffit de quelques minutes de recueillement, allongée sur le dos, en pleine conscience, pour échapper aux pensées les plus angoissantes ou stressantes. « Scannez » votre corps mentalement, en commençant par les orteils et en finissant par le sommet de votre crâne. Imaginez le cheminement de l'air dans vos poumons et tout votre corps. Visualisez une vague, qui remonte peu à peu sur vous jusqu'à vous faire flotter. Le sommeil devrait venir sans même que vous ne vous en rendiez compte.

 

9 – Coloriez

 

Le coloriage pour adultes connait un véritable succès et ce n'est pas uniquement parce qu'en chacun de nous sommeille un artiste. Les art-thérapeutes s'accordent à lui trouver un effet calmant. Une excellente façon aussi de se préparer à l'endormissement.

 

10 – Pensez aux compléments alimentaires.

 

Certains actifs spécifiques comme la valériane, camomille, ou à la mélatonine qui composent ces produits peuvent avoir une action sur la sérénité ou le sommeil. A vous de choisir celui qui vous correspond le mieux !

 

Actualités plus récentesActualités plus anciennes
Nos autres sites  :    Mercurochrome|Intimy|Marie Rose|Laboratoires Juva Santé
juvamine

Faites le plein d'énergie et de vitalité : les vitamines et compléments alimentaires Juvamine
sont conçus pour des gens en bonne santé et qui souhaitent le rester.

facebook
youtube